Rejoignez-nous

Le parcours de Joseph Pilates


 

Rien ne prédestinait cet enfant allemand malingre et asthmatique, à devenir l’initiateur d’une méthode de remise en forme très appréciée. Mais son appétence pour le sport puis la première guerre mondiale en décideront autrement…

 

Le prisonnier Joseph Pilates au secours des blessés de guerre

Très jeune, Joseph Pilates décide de se battre contre sa nature physique naturelle. Il pratique des sports très différents tels que le ski, la boxe ou la gymnastique et étudie l’anatomie. Il s’intéresse aux disciplines orientales – arts martiaux, yoga – et intègre la notion de « corps et d’esprit » dans ses activités sportives. A l’âge de 30 ans environ, il déménage en Angleterre où il enseigne l’auto-défense dans les écoles de police. Lorsque la grande guerre éclate trois ans plus tard, il est fait prisonnier de guerre en tant qu’étranger ennemi sur l’Ile de Man. Là-bas, il est placé comme infirmier auprès des blessés de guerre qu’il aide à se remettre sur pied grâce à une série d’exercices élaborés par ses soins et exécutables depuis leur lit. Ses pratiques attirent l’attention : elles sont pour le moins originales mais leur efficacité tout aussi remarquable !
En 1918, de retour en Allemagne où sévit une pandémie de grippe meurtrière, il peaufine sa méthode basée sur un mode respiratoire important. Une fois encore, celle-ci fait ses preuves. Les malades qui suivent son approche à visée thérapeutique guérissent plus vite.

 

La méthode pilates : une approche de la réhabilitation physique reconnue

En 1920, il émigre aux Etats-Unis où il rencontrera sa femme, Clara et fonde son premier studio de rééducation corporelle. Sa méthode surprenante associant stretching, travail musculaire, respiration et concentration intrigue et fait le buzz… Georges Balanchine, Martha Graham et d’autres chorégraphes et danseurs viennent à la fois, pour se préparer physiquement chez lui mais aussi pour soigner leurs articulations fragilisées par leur discipline.

 

Joseph Pilates s’éteint, la discipline s’émancipe !

A partir des années 60, la méthode Pilates se répand grâce à ses disciples qui ouvrent des studios sur la côte Ouest des Etats-Unis. Après quarante ans de loyaux services dédiés au bien-être et à la remise en forme d’autrui, Joseph Pilates décède en 1967 à New York à l’âge de 83 ans. Il laisse dans son sillage les bienfaits d’une méthode devenue très populaire grâce à de nombreuses stars américaines qui l’ont adoptée dans leur hygiène de vie telles que Jodie Foster, Madonna, Uma Thurman, Sharon Stone et tant d’autres.